Pop culture

Dépaysement à la convention Anim’est

Hier, j’ai passé l’après-midi à la convention Anim’est, qui s’organise autour de la promotion de la culture japonaise. Cette 16e édition se déroulait au Palais des congrès de Nancy, comme c’est le cas depuis 4 ans.

 

Quelques chiffres pour situer l’importance de l’événement :

+ de 200 étudiants bénévoles, dont 28 responsables à l’année,

+ de 510 exposants

+ de 7 500 visiteurs en 2016 (je n’ai pas encore les chiffres de 2017)

Je ne vais pas vous raconter tout ce que propose la convention, ça durerait trop longtemps, et surtout ça serait très ennuyeux d’énumérer ça, puis ça, puis ça, sachant que je n’ai pas tout testé ni expérimenté, vu que je ne pouvais y être qu’une demi-journée. Je vais donc vous raconter mon expérience à moi.

 

Il vaut mieux être prévenu, quand on approche du palais des congrès, on sent qu’on commence à rentrer dans une autre dimension. On croise des gens étrangement habillés, avec des cheveux étranges et aux couleurs souvent très vives. Une fois à l’intérieur, le dépaysement est total !!! Un mélange de Japon / manga / geeks / gamers… j’allais dire dans un joyeux « bordel », mais pas tant que ça justement !! Tout est très bien organisé, et donc tout se déroule dans le calme. Je me suis très peu faite bousculer malgré le monde, et quand c’est arrivé les gens, des jeunes en général, se retournaient et s’excusaient, comme moi. Au Japon, la politesse est reine : nous y étions bien, y compris dans ce domaine !

 

Les cosplayeurs

Dans ce type de conventions, une grande part est donnée au cosplay. Je dirais que 90 % des visiteurs sont cosplayés, allant de la basique combinaison licorne (un carton cette année !!!) aux costumes en armure de jeux vidéos très impressionnantes !

Rapidement, qu’est-ce que le cosplay ? C’est le fait de se costumer (et le plus souvent de créer son costume de A à Z) dans un personnage de manga, de série ou de film, ou même de jeu vidéo.

Attention, warning, warning : ne dites surtout pas à un cosplayeur qu’il est déguisé, c’est une insulte !! Il est costumé ! Quelle est la différence ? Un cosplayeur incarne le personne dont il a enfilé le costume. A Anim’est, des shootings sont proposés par des photographes professionnels. Si vous allez les voir (ils arriveront dans une semaine / 10 jours sur la page Facebook de la convention), vous constaterez que les cosplayeurs ne posent pas raides en souriant : ils incarnent. Ils ont étudié les postures de leur personnage, et se sont entraînés à poser, voire ont préparé une scène (seuls ou à plusieurs) pour le concours cosplay.

En effet, cette année, Anim’Est accueillait la phase régionale de la 2ème Coupe de France de Cosplay, et a également été choisie pour la phase française de l’Eurocosplay, dont la finale se tiendra à Londres en 2018. Je n’ai pas pu assister à tout ceci, mais l’année prochaine c’est à cet aspect que je me consacrerai, et j’ai déjà hâte d’y être : c’est ce qu’il y a de plus impressionnant dans ce type d’événements je trouve.

Voici un petit aperçu des énergumènes qu’on peut croiser, du plus classe au plus délirant ^^

Anim'est 2017 cosplay
Anim'est 2017 cosplay
Anim'est 2017 cosplay
Anim'est 2017 cosplay Dr Strange
Anim'est 2017 cosplay
Anim'est 2017 cosplay
Anim'est 2017 cosplay
Anim'est 2017 cosplay Deadpool
Anim'est 2017 cosplay
Anim'est 2017 cosplay princesses Disney

 

Des boutiques et des créateurs

Avec mon chéri, qui m’accompagnait en tant qu’assistant (ben oui, il s’y connaît beaucoup plus que moi en culture japonaise, ce fut donc bien pratique de l’avoir avec moi !), et avec mon amie Caroline, du blog Carotte & découpage, nous avons commencé par parcourir les nombreux stands de créateurs et de boutiques. Voici ceux devant lesquels je me suis arrêtée avec particulièrement d’intérêt !

 

Plus belles les bulles

Il s’agit d’une librairie manga et geek, située le reste de l’année dans la galerie commerciale Saint-Sébastien, à Nancy (à l’étage près du C&A). Je connaissais déjà, nous y allons de temps en temps avec mon chéri, quand notre budget nous permet d’y faire quelques emplettes (difficile d’en sortir avec juste un bouquin…). C’est un peu une caverne d’Ali Baba sans les voleurs, mais dans ce contexte-là, j’étais encore plus… comment dire… hystérique ? Oui, je crois que c’est le bon mot 😀

J’y ai fait des repérages et pu compléter ma liste de Noël. J’y consacrerai un autre article la semaine prochaine = ma liste de Noël issue d’Anim’est (oui y a matière, largement ^^ ). Vous pouvez essayer de deviner en fonction de la photo, elle contient quelques indices 😉

 

Aya jewelry

Les bijoux d’Aya sont de pures merveilles… Son univers, en tout cas de ce que j’en ai vu hier, est davantage fantasy. Je suis littéralement tombée en amour de ses bijoux elfiques… Encore un ou deux éléments sur ma liste de Noël…

 

Paper Art

La créatrice de Paper Art propose essentiellement des bijoux en origami. D’une finesse dingue !!! Je suis amoureuse ! Pourtant je ne suis pas très bijoux, mais là, j’avoue… Encore de quoi alimenter ma liste de Noël… Vous verrez donc plus de photos la semaine prochaine 😉

 

Atelier Kitsune

La créatrice d’Atelier Kitsune est spécialisée entre autres en pâte Fimo (pâte polymère). Ca a l’air tout bête comme ça. Ma fille aussi faisait de la Fimo, lol !! Bon, elles ne jouent pas dans la même catégorie ^^ Oui oui, ce magnifique dragonnet sortant de son œuf est en pâte Fimo peinte. Honnêtement son travail est incroyable, c’est archi bluffant !!!!

Anim'est 2017 Atelier Kitsune
Anim'est 2017 Atelier Kitsune
Anim'est 2017 Atelier Kitsune

J’ai aussi repéré ses « tours d’oreilles elfiques« … Vous les verrez la semaine prochaine dans ma liste au Père Noël 😉

 

Julien Papermodel

Julien fabrique des figurines en papier. Là aussi, ça n’a l’air de rien dit comme ça… Mais quand vous passez devant le stand et que vous commencez à poser des questions, c’est carrément fou ! Mon chéri a adoré le principe, il est déjà allé se renseigner pour s’y mettre avec mon loulou de 9 ans qui kiffe découper/coller (bon on va commencer facile, lol) !

Le principe : télécharger (voire créer de soi-même via des logiciels particuliers) des morceaux de papiers (parfois minuscules !!!!!), et il faut les coller entre eux. Et voilà ce que ça peut donner si on n’a pas deux mains gauches ^^

Anim'est 2017
Anim'est 2017
Anim'est 2017

 

Le Jardin secret

Et je ne peux pas ne pas vous parler du stand de ma copine Vicky, créatrice de bijoux, qui présente toujours des stands magnifiques, en costume. Elle est le plus souvent dans un style steampunk, mais elle nous proposait hier une tenue mori key, un style japonais évoquant la nature, genre petite maison dans la prairie japonisante ! Je ne connaissais pas du tout, je trouve ça sympa comme tout !

Et ses bijoux sont magnifiques, de toute façon !

 

Et voici quelques photos qui donnent une idée de l’ambiance générale :

Anim'est 2017
Anim'est 2017
Anim'est 2017
Anim'est 2017
Anim'est 2017
Anim'est 2017
Anim'est 2017 Hatsune Miku
Anim'est 2017
Anim'est 2017 baguettes magiques
Anim'est 2017
Anim'est 2017
Anim'est 2017
Anim'est 2017 Harry Potter
Anim'est 2017
Anim'est 2017
Anim'est 2017 katanas

 

Animations

En dehors des concours cosplay, les amphithéâtres étaient occupés par différentes animations. Nous avons assisté à une démo de K pop (musique pop coréenne) sympa (pas parfaitement synchro mais déjà d’un niveau correct) et à un jeu de culture geek façon Game of Thrones, c’était assez marrant !

Anim'est 2017 J pop
Anim'est 2017 J pop
Anim'est 2017

Bien sûr ce n’étaient pas les seules animations proposées : il y avait des concerts, des diffusions de courts métrages, des présentations de youtubeurs connus (Trash, Fred of the Dead de la websérie Noob), des karaokés, etc.

D’ailleurs, mon chéri a fait son fan, il était trop mignon (j’ai fait pire en matière groupiesque, dans un autre contexte, alors je lui jette pas la pierre, lol). Merci à Fred /Sparadrap pour la photo 🙂

 

Le coin jeux vidéo

Tout un hall du palais des congrès était consacrés à des tournois de jeux vidéos. Du gros geekage, quoi ^^

Anim'est 2017 tournois
Anim'est 2017 tournois
Anim'est 2017 tournois
Anim'est 2017 tournois
Anim'est 2017 tournois
Anim'est 2017 tournois

Conclusion

Nous étions déjà venus deux fois (il y a 2 ans et il y a 3 ans je crois), avec les trois enfants. Trèèèès très compliqué… Même avec la poussette la première fois (pauvres de nous, nous ne savions pas….. *soupir*). Cette fois-ci nous avons vraiment pu en profiter et avons vraiment apprécié notre après-midi ! J’espère avoir réussi à vous le faire vivre un petit peu grâce à cet article 🙂

L’objectif de l’année prochaine : m’organiser pour pouvoir assister à tous les concours cosplay, et tenter un passage au Maid Café, dont la queue était juste impossible.

Anim'est 2017
Anim'est 2017 steampunk

 

Et vous, vous viendrez ?

Alexandrine

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.