Visiter (payant)

(Re)découvrir Nancy avec Curionomie

En ce début de mois d’octobre, où la plupart des étudiants maintenant ont fait leur rentrée, le Crédit agricole de Lorraine a décidé d’accompagner les jeunes étudiants fraîchement arrivés dans la découverte de leur ville d’accueil. En effet, les conseillers dédiés aux jeunes (étudiants et actifs) des agences Maginot et Artem leur ont proposé une visite de Nancy gratuite.

Début septembre, j’ai été invitée par le Crédit agricole de Lorraine à tester cette offre, en compagnie d’autres blogueurs/ses de la région. L’organisation de ces visites a été confiée à la start-up Curionomie, que je ne connaissais pas du tout ! Il s’agit d’une structure qui organise des visites de la ville de façon totalement nouvelle ! Je vous raconte mon expérience, et je rentre dans le détail du concept après !

 

Le déroulement de la visite façon Curionomie

En arrivant à l’agence de la Place Maginot, pour mon plus grand bonheur, j’ai retrouvé quelques ami/es instagrammeurs et blogueuses de la région ! Nous avons donc testé cette escapade tous ensemble, et autant vous dire que la bonne humeur était au rendez-vous !!

La visite commence à l’ouverture d’un sachet très mystérieux. En l’ouvrant, nous découvrons… plein d’autres sachets, qui portent tous une heure : l’heure à laquelle il faudra les ouvrir ! Dès ce moment-là, nous comprenons que cette visite ne sera pas une visite comme les autres.

Nancy, Curionomie
Nancy, Curionomie
Nancy, Curionomie
Nancy, Curionomie
Nancy, Curionomie

 

La Maison des Sœurs Macarons

La première étape de notre visite : nous rejoignons Marine, de la société La Madeleine, devant la Maison des Sœurs Macaron (21 rue Gambetta).

Nancy, La Madeleine, Soeurs Macarons, Macarons de Nancy
Soeurs Macarons, Macarons de Nancy

 

La Madeleine est une société qui fait visiter Nancy. Oui, aussi. Car non, Curionomie et La Madeleine ne sont pas concurrents !! Finalement, je crois que c’est ce que j’ai le plus apprécié dans ce concept !! Je vous explique pourquoi dans la deuxième partie de l’article 😉

Donc, Marine nous explique l’histoire de ces fameux macarons de quatre siècles, en rentrant un peu plus dans le détail que sur l’affiche de la devanture de la boutique (que je vous laisse lire sur la photo au-dessus). Le gros plus : une fois à l’intérieur, nous avons eu la chance de pouvoir discuter avec le propriétaire actuel de la recette : Nicolas Génot. Un passionné comme je les aime, que l’on peut écouter des heures !

Soeurs Macarons, Macarons de Nancy
Soeurs Macarons, Macarons de Nancy

A l’écouter, les macarons sont vivants ! C’est une matière qui évolue avec le temps, vu qu’ils ne contiennent aucun conservateur. En fonction de l’humidité ambiante, ils seront plus ou moins secs, plus ou moins rapidement… Alors il faut les conserver au réfrigérateur : le froid les assèchera légèrement, et vous pourrez les mettre quelques secondes au micro-ondes (ou posés au-dessus de votre tasse de thé) pour qu’ils retrouvent leur texture onctueuse… Ca a l’air vraiment bête quand je l’écris, mais c’était passionnant à écouter !!

Il nous a donné les ingrédients de la recette, insistant sur le fait que ses amandes viennent de Provence uniquement, mais… pas la recette elle-même ^^ Seules deux personnes au monde la connaissent : lui et une autre personne (au cas où il aurait un pépin de santé). La qualité des macarons fait qu’ils peuvent avoir une petite avance en stock, mais pas plus d’une semaine. Donc, il ne peut jamais prendre plus d’une semaine de vacances d’affilée… La maison des Sœurs Macarons ne ferme jamais.

Il nous a fait goûter des macarons. Je connais depuis toute petite, mes parents en achetaient, parfois. Surtout quand ils voulaient en offrir à des amis de passage : à ce moment-là ils en prenaient aussi une boîte pour nous ^^ Pour être honnête, je n’aimais pas plus que ça. Ca faisait très longtemps que je n’avais pas goûté à nouveau ! Et du coup, après toutes ces explications passionnantes, je les ai trouvés très savoureux !

Dans la boutique, vous trouvez beaucoup d’autres produits lorrains. Il faudra que je revienne pour ces pâtes de fruits (ma gourmandise préférée de tous les temps !!!).

 

La Place Stanislas

Nous remercions vivement Monsieur Génot, et ouvrons l’enveloppe suivante, qui nous envoie à notre prochaine destination, la Place Stanislas, toujours en compagnie de Marine.

Je n’ai pris qu’une seule photo ici, le temps ne m’inspirait pas ^^ Un de ces jours j’écrirai un article qui sera réservé à la plus belle place du monde !

Marine nous a raconté l’histoire de la place, pour ceux qui ne la connaissaient pas trop, et nous a invités à trouver l’étoile mystère, gravée dans un des pavés de la place. Sous ce pavé, une sorte de capsule temporelle, enterrée là lors de la rénovation de la place en 2005.

 

La rue du Maure qui trompe et la Rue du Moulin

Marine nous a ensuite guidés vers ces rues un peu spéciales de la vieille ville. Pourquoi spéciales ? C’était ici qu’étaient réunies les maisons closes de la ville, jusqu’à leur fermeture en 1946, donc pendant des siècles ! Bien que le fait fût connu, l’architecture était restée discrète. Quelques cœurs, en vitraux ou en relief sur une porte, rappellent ces souvenirs coquins 😉

Nancy, Rue du Maure qui Trompe
Nancy, Rue du Moulin, maison close
Nancy, Rue du Moulin

Derrière ce cœur, une particularité, que nous avons pu observer grâce un coup de chance : une habitante de la maison rentrait chez elle juste quand nous admirions sa porte ! Derrière cette porte donc… une deuxième porte ! Hé oui, par discrétion, lorsque l’on ouvrait la porte d’entrée, il ne fallait pas voir l’intérieur ! On fermait donc la première porte avant de pouvoir ouvrir la seconde…

Nous avons également appris certaines subtilités de vocabulaires péripatéticien qui nous ont bien fait rire !!! Je vous recommande cette visite pour un moment haut en couleurs ^^

C’est ici que Marine nous abandonnait : notre enveloppe suivante nous donnait rendez-vous un peu plus loin.

 

La boutique Un des sens

Située 6 rue Lafayette, Un des sens est une boutique récente à Nancy. Son concept, aussi. En plus de nous proposer d’acquérir des cosmétiques bio et tendant vers le zéro déchet, sa propriétaire propose des ateliers, où l’on apprend à réaliser nous-mêmes nos propres cosmétiques de toutes sortes !

Nancy, Un des sens, cosmétique bio, cosmétiques home made
Nancy, Un des sens, cosmétique bio, cosmétiques home made

Des valeurs qui me tiennent à cœur, car cette question du zéro déchet m’obsède un peu en ce moment. Je souhaite utiliser des produits les plus sains possibles sur ma peau, et particulièrement sur celle de mes enfants, mais… s’ils sont conditionnés dans du plastique… j’ai l’impression de ne pas aller jusqu’au bout de la démarche.

Nous étions nombreux dans la boutique, donc je n’ai pas posé de question personnalisée, mais je pense y retourner un de ces jours (le fameux un de ces jours qui repoussent à je ne sais quand, mais là tout de suite je ne sais vraiment pas quand j’aurai le temps…) et pourquoi pas assister à un de ces ateliers. C’est vrai qu’il existe plein de tutos et de recettes sur Internet, mais il n’y a pas à dire, être guidé, au moins pour la première fois, et retrouver les ingrédients en sortant pour les fois suivantes à la maison, c’est quand même bien pratique.

 

Le pub MacCarthy

Notre dernière étape avait lieu au pub MacCarthy situé 6 rue Guerrier de Dumast.

 

Nous y avons bu une petite bière bien sympathique et profité d’un décor vraiment sympa (façon pub irlandais industriel !!), mais nous étions surtout là pour écouter Adeline, apicultrice ! C’est elle qui s’occupe des ruches situées sur le toit du Crédit agricole de Lorraine, comme elle l’explique si bien dans cette vidéo.

Là aussi, j’ai été touchée par les valeurs éthiques véhiculées, avec la mise en avant d’une initiative qui soutient la biodiversité locale. Adeline, elle aussi, est passionnante. Nous avons appris plein de choses, je vous invite vraiment à prendre contact avec elle, soit pour acheter du miel et autres produits dérivés (son pain d’épice est à tomber !!!) soit pour animer des activités d’entreprise, comme elle a fait à cette soirée.

Nancy, Royaume des abeilles, ruches, miel
Nancy, Royaume des abeilles, pain d'épices
Nancy, Royaume des abeilles, ruches, miel
Nancy, Royaume des abeilles, ruches, miel

 

Le concept novateur de Curionomie

Lorsque j’ai appris, dans l’invitation que j’avais reçue, que nous allions visiter Nancy avec une nouvelle « agence de visites de Nancy », je me suis dit « encore une ? ». J’avais justement en tête la Madeleine, mais aussi les Visites de Lucie, voire les diverses visites proposées par l’office du tourisme. Je ne voyais pas ce qui pouvait être proposé de plus.

Et donc, comme je l’abordais plus haut, j’ai compris pendant les différentes visites que Curionomie ne venait pas EN PLUS de tout le reste, mais plutôt en coordination de ce qui existait déjà, et même cherchait à mettre en valeur ces initiatives déjà existantes. Et j’ai trouvé ça génial !!!

En plus de cette particularité, j’ai particulièrement aimé :

  • Le côté chasse au trésor : on fait difficilement plus ludique ! Pour passer un bon moment en entreprise, en famille, entre amis, c’est génial !
  • Le fait que nous soyons autonomes : les heures auxquelles nous sommes attendus, et les adresses des lieux, sont indiquées. Du coup, la cohésion de groupe est plus facile et plus agréable. Les filles de Curionomie restent disponibles à tout moment par téléphone en cas de souci bien sûr.
  • La possibilité de personnaliser la visite : les filles vous concoctent un parcours sur mesure en fonction de vos demandes et de vos goûts. Cette fois-ci nous avons visité ces lieux et personnes-là, et il me tenait à cœur d’en parler, mais vous pourrez avoir une visite totalement différente, plus axée patrimoine, ou au contraire plus axée concept stores, ou un mix des deux.
  • Le côté valeurs éthiques : les sachets, enveloppes et cartes sont en papier recyclé, mise en avant des initiatives locales, etc.

 

Vous l’avez compris, j’ai passé un excellent moment avec Curionomie, et je vous recommande vivement de faire appel à leurs services, via leur site Internet.

A noter : le Crédit agricole de Lorraine est la dernière banque à avoir le statut de banque régionale. A ce titre, il est très investi dans la mise en valeur du patrimoine lorrain ! Il a notamment été partenaire de grosses rénovations ces dernières années, dont celle de l’entrée du Musée de la Cour d’or à Metz, ce qui j’ignorais totalement jusqu’ici !!

J’espère que j’aurai réussi à vous emmener avec moi dans cette découverte un peu différente de ma jolie ville <3 Si vous deviez personnaliser votre visite, vous demanderiez quoi à Curionomie ? 🙂

Alexandrine

 

 

Restons en contact !

Pour garder un œil sur mes actualités et projets, laissez-moi votre mail !

 

* champs requis

 


 


 


 


Je souhaite recevoir :


Vous avez aimé l'article ? Partagez-le avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial