Lifestyle

Mes en-cas healthy !

J’ai longuement hésité sur le titre de cet article. J’avais d’abord écrit « Mes goûters healthy », mais c’était trop restrictif : je ne voulais pas parler que de l’heure du goûter ! J’ai ensuite écrit « Les en-cas healthy : que privilégier ? » mais c’était se poser comme experte dans la matière et ce n’est pas du tout mon propos ^^ J’ai enfin trouvé celui-ci, « Mes en-cas healthy », parce que sur ce blog j’ai envie de partager avec vous mes expériences, mes solutions, sans donner de leçons !

D’ailleurs, je vais vous parler un peu de ce que les enfants auront aimé ou pas, mais c’est vraiment de mes en-cas dont je vais vous parler, pas des leurs 😉

 

Qu’est-ce qu’un en-cas ? Dans ce terme, j’englobe donc plusieurs concept :

> la fringale de 10h quand on a petit-déjeuné tôt (ou quand on n’arrive pas à petit-déjeuner le matin),

> le goûter de 16h30, du retour d’école des enfants,

> tous les moments où on a une petite baisse de régime dans la journée et qu’on est tenté de grignoter !

Pour ces trois moments où l’en-cas se profile, j’ai trouvé mes petites solutions.

 

Le sacro-saint goûter !

Pourquoi un goûter ?

Tout le monde n’éprouve pas le besoin de prendre un goûter. C’est comme le petit-dej : c’est en fonction de votre organisme, et un peu de vos envies je vous l’accorde 😉

En ce qui me concerne, je ne peux pas le zapper ! Parce que c’est un peu régressif, et que j’aime bien ce qui est régressif, mais aussi parce que j’ai tendance à l’hypoglycémie, et que j’ai besoin de ce petit repas entre le déjeuner et le dîner pour ne pas m’ « effondrer » sur le canapé les jambes chancelantes vers 18h (et me retrouver à manger n’importe quoi « parce qu’il faut du sucre »).

J’ai eu du mal de trouver ce que j’aimais ! Je suis assez difficile en sucré :

> j’aime rarement les gâteaux faits maison (même si c’est moi qui les fait, et d’ailleurs j’aime pas pâtisser ^^ ) (et c’est bien dommage parce que finalement c’est quand même ce qu’il y a de mieux pour contrôler ce qu’on mange…),

> j’ai du mal avec les biscuits trop secs,

> j’aime pas trop le pain avec de la confiture (j’éprouve le besoin de tartiner du beurre entre les deux, donc niveau healthy c’est raté !!!).

Goûter fait maison

 

Quand j’ai commencé à manger sain, je mangeais la même chose qu’au petit-déjeuner = muesli, lait d’amande, enrichis de plein de choses (si vous voulez en savoir plus, j’avais écrit un article sur Mes petits-déjeuners healthy). Ça s’est vite révélé trop riche pour un goûter, d’autant plus que je suis maintenant passée au porridge à la place du muesli. Bien que les nutriments à absorber soient à peu près les mêmes que ceux d’un petit-déjeuner, le goûter n’est pas un repas ; c’est juste une collation pour « tenir » jusqu’au repas du soir. Il fallait trouver autre chose.

 

La Snackies Box

J’ai d’abord essayé la Snackies Box (ici celle de décembre). Le concept est super sympa (une box surprise par mois contenant du grignotage healthy) !

 

Malgré tout, cette box ne me convient pas à moi, pour plusieurs raisons :

Elle contient pas mal de produits très protéinés. Les protéines sont bonnes pour la santé et rassasiantes, certes, mais ces produits dont davantage destinés aux personnes qui font du sport (juste avant ou juste après une séance, pour le coup, c’est top !!). Si j’arrive à me remettre au sport, ça sera davantage par séances de 20 mn tous les jours chez moi que 2h/4h par semaine en salle, donc au final, là non plus je ne pense pas que ça me conviendra.

J’ai malgré tout goûté tout ça, pour me faire une idée : c’est surprenant la première fois, je ne connaissais pas du tout cette texture, figurez-vous ! Au goût c’est plutôt bon, mais au bout de deux bouchées je n’y arrive plus, trop riche. J’ai mangé la protein bowl en trois fois (elle mesure un peu plus de 4 cm de diamètre) ^^

Snackies box décembre Deliciously Ella
Snackies box décembre protein ball Deliciously Ella

 

Quelques autres produits ont quand même été de belles découvertes :

> le chocolat blanc vegan iChoc, sans lait donc = bluffant. Je n’aime pas trop le chocolat blanc, donc… je n’ai pas trop aimé, mais vraiment c’est le même goût et la même texture !! Du coup les enfants ont adoré 😉

> les truffes vegan Monty Bojangles. Je n’aime pas trop les truffes et… j’ai adoré cette fois-ci !!! Elles fondent bien dans la bouche, et à la fin, ce petit goût salé vient faire exploser les saveurs, une tuerie !

> les sticks salés riz, lentilles et quinoa Geo by Tradecraft. Bon vous avez compris maintenant, je suis plus salé que sucré, donc forcément, elles m’ont bien plu. Très salés cependant : attention à ne pas s’enfiler le paquet en une fois ^^

> la galette de cire parfumée au speculoos My Sweet bougie. Les filles (Isadora et Mariza) ajoutent toujours une petite surprise non consommable (il y avait aussi un joli tote bag). Il faut la faire fondre dans un appareil spécial (le nom m’échappe) que nous n’avons pas. Mais honnêtement, le parfum est si puissant qu’il est inutile de la faire fondre : mon chéri l’a mise dans sa voiture (qui pue, n’ayons pas peur des mots) et ô miracle il est devenue super agréable d’y entrer !!! 😀

Snackies box décembre chocolat blanc vegan
Snackies box décembre truffes vegan
Snackies box décembre apero healthy
Snackies box décembre bougie vegan

 

C’est à ce moment-là de mes tâtonnements que j’ai découvert Kazidomi et que j’y ai passé ma première commande. Concernant le goûter, j’ai acheté pour essayer :

> deux boîtes de galettes complètes Soria Natural, mélisse et anis,

Elles sont bonnes au goût, les enfants ont apprécié, mais pour moi trop sèches pour manger sans les tremper dans du thé. Je ne bois pas systématiquement du thé à cette heure-ci, ça dépend de mon humeur, donc les fois où je n’en bois pas, ça ne me convient pas. Mais j’en reprendrai sûrement, de temps en temps c’est sympa.

> un sachet de galettes de riz au quinoa Lima.

Les galettes de riz… je ne les ai même pas encore ouvertes ^^ Je pense qu’elles sont bonnes et que les enfants apprécieront (ils adorent les galettes de riz nature, donc il n’y a pas de raison). Mais au final, j’ai trouvé ma solution sans elles ^^

 

Ma solution

> deux boîtes des tartines Le pain des fleurs, sarrasin et souchet, qui figuraient donc dans cette fameuse commande Kazidomi !

ADOPTEES !!! Je peux les tartiner de confiture sans éprouver le besoin de mettre du beurre (en fait, c’est l’absorption de la confiture par le pain qui me gêne, ne me demandez pas pourquoi… j’ai des problèmes de texture dans les aliments je crois, c’est pas le seul truc débile qui me gêne en alimentation ^^ ).

Du coup j’ai expérimenté plusieurs choses, et j’alterne entre confiture (maison, j’ai une copine qui m’a offert plusieurs de ses pots début janvier, merci Béa <3 ) et fromage frais que j’agrémente de fruits secs / graines (une tuerie !!).

J’accompagne le tout d’un jus d’orange, et parfois d’un thé (quand j’ai un peu froid souvent).

Je n’ai pas encore trouvé mon fromage frais idéal. Sur la photo, je finissais une boîte de Saint-Morêt, mon chéri a acheté des carrés frais bio mais la composition est trop grasse… Il y a des ventes bio Lidl de plus en plus souvent, je pense approfondir de ce côté-là. Je vous tiens au courant dans mes stories Instagram, comme d’habitude !

 

Le cas de la confiture

Quand j’aurai fini les confitures de Béa, je pense faire mes confitures moi-même en utilisant beaucoup moins de sucre que dans les confitures conventionnelles (je l’ai déjà fait, c’est une histoire d’habitude à prendre sur le long terme et donc de l’organisation). En fait, s’il y a autant de sucre dans une confiture, c’est pour permettre une conservation longue durée et ainsi de consommer des fruits hors saison (confiture de fraise en hiver, par exemple). Si on fait une confiture avec des fruits de saison pour la consommer dans le mois, et qu’on la conserve au frigo, on n’a absolument pas besoin de mettre autant de sucre !!!

En général, je mets moitié moins de sucre que de fruits (alors que dans une confiture traditionnelle, vous avez autant de sucre que de fruits). L’intérêt est non seulement d’absorber moins de sucre, mais en plus au niveau du goût vous sentez beaucoup plus celui des fruits !!! Bien meilleur donc ! Et en fermant le pot dès le remplissage (je réutilise des pots de confitures du commerce, que j’ai accumulés) et en le retournant tout de suite, la chaleur de la confiture scelle le couvercle (on entend bien le clac) et tue les germes éventuellement présents au niveau de l’ouverture.

Et honnêtement, j’ai malgré tout conservé des confitures plusieurs mois comme ça, même pas au frigo, elles n’avaient pas bougé, même avec moitié moins de sucre !!! A partir du moment où c’est ouvert en revanche, il faut la mettre au frigo.

 

La fringale de 10h

Si cette fringale est due au fait que vous n’avez pas pu petit-déjeuner, alors vous pouvez vous permettre d’appliquer les règles du petit-dej (ici) en diminuant les quantités (à cause de la proximité avec le repas de midi). La plus grosse difficulté vient en général du fait qu’on n’est pas à la maison à cette heure-là, et qu’il faut choisir des formats transportables et pratiques.

Je pense qu’il existe des snacks type barre de céréales intéressants, mais ça reste du produit très transformé. L’idéal est, encore une fois, de les préparer soi-même à l’avance pour la semaine pour se simplifier la vie et s’assurer un en-cas sain.

Mes idées (je ne suis pas sujette à la fringale de 10h, je ne peux donc pas vous parler d’expérience personnelle en l’occurrence) :

> faire soi-même son granola : ici la recette Kazidomi, si vous ne remuez pas à la fourchette vous n’aurez plus qu’à casser la plaque de granola pour pouvoir grignoter les morceaux à la main, que vous aurez emportés dans un petit Tupperware. En partant de cette recette, vous pouvez vous éclater, les possibilités sont multiples !

Granola maison

 

> si vous préférez et si votre lieu de travail s’y prête, vous pouvez aussi préparer votre porridge à l’avance (une recette ici, mais là aussi éclatez-vous) et l’emporter dans un Tupperware pour le réchauffer au boulot (attention à diminuer les portions, à cause de l’heure, hein). Soit vous y intégrez directement les fruits secs et autres compléments et vous les réchauffez avec, soit vous les emportez dans un autre petit Tupp et vous les ajoutez après réchauffage (ça garde mieux le croquant je trouve). Là vous modulez comme vous voulez bien sûr.

Pour le fruit frais, soit il est déjà présent en morceaux dans le porridge, soit vous emportez à côté une pomme ou une clémentine (par exemple).

Pour la boisson, soit du thé si vous pouvez réchauffer de l’eau au travail, soit go à la machine à café (soit un grand verre d’eau, c’est même l’idéal en fait !).

Si l’on avait bien petit-déjeuné avant de partir au travail, la fringale de 10 h est juste un besoin de grignoter, on passe donc en dessous !

 

Le grignotage

Ce chapitre sera beaucoup moins long, parce que j’ai rapidement trouvé mes solutions :

Pour commencer, quand vous avez une fringale en journée, c’est probablement que… vous avez soif !!!!! J’avais lu ça je ne sais plus où, et je l’ai expérimenté pour voir : boire un grand verre d’eau quand me vient le besoin de grignoter, attendre et voir. Neuf fois sur dix, ça suffit, l’envie passe.

En cas de fringale persistante, deux possibilités :

> dégainer une petite poignée de fruits secs et séchés type amandes, noisettes, baies de goji, raisins secs, etc. Il existe des petits sachets tout faits qui sont pas mal, mais attention les compositions, les ajouts de sucres, les additifs… D’autant que ces mélanges coûtent souvent un bras… L’idéal pour moi est d’acheter séparément ce qu’on aime bien (en vrac quand c’est possible) et de se faire ses propres mélanges. Attention, j’ai dit un petite poignée, accompagnée d’un verre d’eau ou à la rigueur d’un café 😉

> sniffer son flacon de la synergie d’huiles essentielles Slique, de Young Living, qui agit comme un coupe-faim. Si vous savez que votre corps a eu ce qu’il lui fallait nutritionnellement et qu’il n’a pas besoin de cet en-cas, c’est une possibilité intéressante !

Huile essentielle Slique Young Living

Si vous voulez plus d’infos sur cette synergie, et sur la gamme Slique de Young Living, n’hésitez pas à prendre contact avec moi : alexandrine54@gmail.com 😉

***

Voilà, je crois que j’ai fait le tour de tout ce qui peut concerner de près ou de loin les en-cas healthy ^^ Mais si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire, bien sûr !

 


La semaine prochaine, je vous montre en détail la box kawaii Tamtokki de janvier <3

A bientôt donc 😉

Alexandrine

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.