Lifestyle

Cookies sans beurre aux pralines roses

Voici la recette que j’ai partagée en story il y a environ 2 semaines. Je vous avais demandé si vous la vouliez, vous avez été nooooombreux à me dire ouiiiii ^^ Alors j’avais dit qu’elle était végan, emportée par mon enthousiasme, mais non puisqu’elle contient des œufs. Mais ils sont sans beurre et sans sucre raffiné, donc nutritionnellement beaucoup plus intéressant que des cookies classiques.

Alors j’ai fait cette recette totalement par hasard. C’est drôle, dans mon dernier article healthy, je vous racontais que je n’aimais pas pâtisser… Le soir même, je faisais ces cookies, lol ! Que s’est-il donc passé pour que j’en arrive là ?!

Il se trouve que ma fille, 11 ans, a promis à ses copines qu’elle apportait des cookies le lendemain, à l’occasion de l’anniversaire de l’une d’elle. J’ai trouvé l’idée jolie, sauf que… nous n’avions plus de beurre dans le frigo, presque plus de farine T45, plus de pépites de chocolat ni même de chocolat tout court….. J’étais embêtée que ma fille ne puisse pas honorer sa promesse (tout en lui expliquant qu’avant de faire des promesses, il vaut mieux s’assurer de pouvoir les tenir ^^ ).

Ni une ni deux, je fonce sur mes sites habituels d’inspiration (Mail0ves, Healthy Food Créations, Kazidomi). Remplacer le beurre était encore assez facile, et ma fille elle-même a trouvé dans les placards des pralines roses (que mon chéri utilise pour faire de la brioche, miam) : là encore, l’idée était sympa, surtout que des cookies roses pour l’anniversaire d’une fille de 12 ans, c’est la classe !!!

20180206_200203
Cookies healthy pralines roses

 

En revanche, j’avais un problème de farine. J’avais un fond de T45, environ 500g de T110 (semi-complète, donc), de la farine de sarrasin et de riz. Aucune recette ne convenait, il fallait donc improviser (moi qui ait horreur de ça, il faut vraiment que j’aime ma fille pour en arriver là ^^ ) !!!

Alors tout en bidouillant (et en notant au cas où ça donnerait quelque chose), voici la recette que j’ai « découverte » !!!

Les ingrédients

320 g de farine semi-complète (T110)

> 120 g de farine de riz + 40 g de farine T45 (je pense que si vous mettez 160 g soit de l’une soit de l’autre, le résultat restera intéressant !)

> 120 g de pralines roses concassées (soit au robot mixeur, soit emballées dans un torchon et tapées au rouleau à pâtisserie, les vilaines !!)

> 150 g de sirop d’agave (remplace le sucre raffiné : plus de nutriments, indice glycémique plus faible = sollicite moins votre foie et votre pancréas, évite les pics de glycémie et donc les risques d’hypoglycémie après, et éloigne de vous le spectre du diabète).

> 150 g d’huile de coco (c’est elle qui remplace le beurre, très avantageusement = elle laisse un goût subtil, pas trop présent, de noix de coco, et ne subit aucune altération à la cuisson, contrairement au beurre).

> 3 œufs

> 1 bonne pincée de sel

> 10 ml de « quatre épices »

 

Certains de ces ingrédients semblent un peu compliqués à trouver : vous pouvez les trouver en magasin bio, ou moins chers sur le site de Kazidomi (avec l’abonnement) : vous n’avez qu’à cliquer sur les liens pour les trouver !

 

La recette

Préchauffer le four à 180°C / th. 6.

Dans un saladier, mélangez l’huile de coco, le sirop d’agave et fouettez, pour bien « casser » l’huile de coco et obtenir un mélange assez homogène (si ce n’est pas parfaitement lisse ce n’est pas grave).

Ajoutez ensuite les farines, les épices et le sel. En général, quand je dois mélanger des ingrédients secs, je les « brasse » dans un saladier séparé d’abord, avec un fouet plat métallique (Tupperware), qui permet d’avoir un effet « tamisé ». Ajoutez-les alors au premier appareil, et mélangez.

Ajoutez enfin les pralines roses concassées et mélangez délicatement. Il ne vous reste plus qu’à former des cookies. En ce qui me concerne, je préfère les petits cookies, je trouve ça plus mignon et délicat : j’en ai eu pour une bonne soixantaine (du coup on en a eu pour nous aussi, héhé).

Enfournez 7 à 8 mn en chaleur tournante, sous surveillance (en fait, dès qu’ils dorent sur les bords, il faut les sortir). Bien sûr, si vous faites des plus gros cookies, le temps de cuisson augmentera. Le secret est vraiment la surveillance.

***

Et vous savez quoi ? Ils étaient juste parfaits. Moelleux à l’intérieur, croquants à l’extérieur… Ça se voit très bien sur la photo !

 

La chance du débutant, indubitablement ^^

Ça m’a donné envie d’en refaire, tiens !!!

***

Je ne sais pas encore ce que je fais vous raconter lundi prochain ! J’ai une idée en tête, mais je ne sais pas si elle sera prête ! Ça sera la surprise 😉

A bientôt donc !

Alexandrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.